Baptiste Derongs : « Pipplet est complémentaire du TOEIC et du TOEFL »

Le 14 septembre 2020, ETS Global, filiale de ETS, la société américaine éditant le TOEIC et le TOEFL annonçait le rachat de la start-up française Pipplet. Comment se déroule l’intégration ? Quelles synergies sont attendues ? Les réponses de Baptiste Derongs, l’un des cofondateurs.

Pipplet propose une nouvelle solution 100% en ligne d’évaluation en langue. Basée sur des scénarios de mise en situation demandant aux candidats de s’exprimer à l’oral et à l’écrit, l’évaluation Pipplet permet d’identifier l’ensemble des compétences en langues d’une personne en 30 minutes. En 2019, 30 000 candidats ont ainsi été testés dans 28 langues, de l’anglais au vietnamien, pour 600 clients.

Cette start-up de 13 personnes, membre d’EDTech France, a séduit par son innovation et par son ADN digital, le groupe ETS, éditeur des célèbres TOEIC et TOEFL. Quelle place sera donnée à la start-up parisienne au sein de ce grand groupe américain ? Quelles sont les raisons de ce rachat ? Comment Pipplet va se positionner entre le TOEIC et le TOEFL ? Baptiste Derongs , le CEO de Pipplet, nous éclaire

Comment est né Pipplet ?

Avec mes deux associés, nous travaillions à Londres. En Anglais, nous avions un beau niveau académique mais pas une capacité à travailler tous les jours dans cette langue. Nous avons réalisé qu’il manquait un test sur le marché pour mesurer réellement la capacité d’une personne à travailler dans une langue donnée.

Pipplet a donc été créé en 2015. L’idée était de proposer aux recruteurs une solution simple, rapide, en ligne pour mesurer le niveau opérationnel des candidats dans une langue étrangère. Le but était de pouvoir évaluer rapidement un très grand nombre de candidats. Et de garantir qu’un candidat, s’il est embauché, pourra faire une réunion en allemand par exemple dès son premier jour

Comment se passe votre arrivée chez ETS Global ?

Notre intégration se déroule très bien. Nos discussions avec ce groupe ont été longues, les positionnements de chacun sont donc bien définis. ETS Global.appartient à la société américaine ETS. Toutes les entités du groupe connaissent désormais Pipplet. Cela va nous permettre d’accélérer notre croissance.

Pipplet reste une entité indépendante mais, grâce à ce rapprochement, notre solution est vendue par une force commerciale présente dans plus de 100 pays à travers le monde. Des commerciaux qui ont l’habitude de vendre des tests de langues.  

Quelles sont les différences entre Pipplet et les tests TOEIC et TOEFL ?

Les différences sont bien claires.

Pipplet est déjà une solution 100% en ligne. Pipplet a été conçu pour les recruteurs. Le TOEIC se destine plus aux particuliers et aux organismes de formation, pour les personnes désirant obtenir une certification. Quant au Toefl, c’est un test plus académique et plus pointu.

Chaque cible étant bien spécifique, chaque test a sa place.

Quel est votre modèle économique ?

Le tarif va dépendre des produits. Nous avons deux produits phares. Pipplet screening et Pipplet Talent.

Pipplet screening est adapté aux entreprises qui ont de très gros volumes. Le prix est alors proche de 20 € le test. Pipplet Talent s’adresse aux recruteurs qui ont des besoins précis pour une évaluation de quelques candidats. Le tarif est de 40 € le test.

Quelles sont vos priorités pour 2021 ?

Suite à l’acquisition la priorité numéro un est le développement de notre activité à l’international. Aujourd’hui, nous réalisons plus de 50% de notre chiffre d’affaires à l’extérieur de nos frontières, l’objectif est d’atteindre les 70%. 

Côté technique, nous sommes une solution en ligne qui évolue tous les jours. Plusieurs fonctionnalités vont être implantées en 2021 comme de nouveaux filtres pour nos clients pour améliorer le tri des candidats. L’objectif est de leur faire gagner le maximum de temps.