6 stratégies pour augmenter la participation de ses classes virtuelles

L’éducation à distance pose un défi de taille : comment inciter les étudiants à participer ? Même s’ils sont très à l’aise avec les outils digitaux, la prise de parole lors d’une session de visio-conférence demande un réel effort.

Edutopia.org a publié un article très pertinent le 21 août dernier. La journaliste a étudié des centaines de commentaires sur les réseaux sociaux de professeurs pour dénicher leurs meilleures pratiques pour favoriser la participation en classe virtuelle.

Edutopia  est un site édité par la George Lucas Educational Foundation. Fondée en 1991 par le célèbre réalisateur George Lucas et le financier Steve Arnold, la fondation encourage l’innovation dans les écoles via un programme de partage de bonnes pratiques.

Pour réussir à animer ses classes virtuelles, voici donc 6 stratégies inspirantes à tester pour cette rentrée 2020.

  1. Lancer la discussion
    La classe virtuelle ne doit pas être silencieuse avant le début officiel du cours. Echangez avec les élèves déjà présents. Posez-leur des questions, faites-les interagir entre eux, lancez un tour de table virtuel…Le silence précédent le début d’un cours est l’ennemi de la participation future.
  2. Briser la glace
    Pour démarrer, un professeur demandait à ses étudiants de chercher et de poster une photo trouvée sur Internet, illustrant un point qui sera traité dans le cours. Tout le monde va aimer découvrir les photos des autres…Et l’animateur pourra demander à chacun les raisons de son choix. Certains élèves se démarqueront par leur imagination. Pour un cours en économie, la consigne peut être : « postez une photo illustrant pour vous l’inflation galopante. »
  3. Créer des groupes virtuels de travail
    Comme en classe réelle, le travail par groupe permet d’inciter à la participation. Demandez aux étudiants de répondre à une question ou d’étudier un document en petits groupes sur un espace de conférence téléphonique privé. Chaque groupe présente ensuite ses résultats à la classe entière
  4. Animer des sessions de brainstorming en ligne
    Les solutions de brainstorming en ligne sont simples d’utilisation. Les étudiants vont pouvoir par exemple écrire des post it virtuels sur un mur commun vu pour tous. Le professeur les réunira par grand thème. La discussion sera facilitée ensuite. Chacun défendant ses idées. L’éditeur rennais Klaxoon propose, par exemple, une solution nommée Brainstorm, simple et accessible.
  5. Vérifier l’acquisition des connaissances
    Régulièrement, l’animateur peut poser une série de questions pat tchat à l’ensemble de sa classe. Les questions peuvent être ouvertes. Les questions peuvent être aussi des vrais ou faux, les étudiants répondent alors par Smileys 😊 ou ☹  …Des outils de quiz permettent enfin de faire des sondages ou des matchs entre plusieurs parties de sa classe virtuelle.
  6. Prolonger les échanges dans un forum
    Un professeur pour finir indique ouvrir pour chaque classe un forum. Les étudiants posent leurs questions pour un travail à la maison et il y répond régulièrement. Les autres étudiants bénéficient ainsi des questions des autres étudiants et de ses réponses. A chaque début de cours, il fait une synthèse des échanges ayant eu lieu sur le forum.